Sandro

Sandro, une histoire de famille

Salut à tous,

Bien connu dans le monde de la mode, Sandro est la marque incontournable de ces dernières années. Se voulant haut de gamme, elle se positionne toutefois dans le secteur du luxe accessible, et ce pour notre plus grand bonheur (enfin, à quelques euros près malgré tout)!

De l’entreprise familiale…

C’est en 1984 qu’Evelyne Chétrite et sa sœur Judith Milgrom créent les premières pièces de la marque, vendues par la suite dans des multimarques. Dans les années 2000, bien qu’encore inconnue du grand public, Judith ne souhaite collaborer plus longtemps avec sa sœur et se lance dans une aventure personnelle en créant la marque Maje, au style plus bohème. Evelyne quant à elle reste fidèle à Sandro et ouvre sa première boutique en 2004, dans le quartier branché du Marais à Paris, rue Vieille du Temple.

S’en suit alors un succès inarrêtable. En effet, c’est en 2007 que deux anciens collaborateurs de la marque Comptoir des Cotonniers, Frédéric Biousse et Elie Kouby, rejoignent Evelyne Chétrite aux postes de directeur général et directeur commercial. Leur connaissance du marché et leur savoir-faire respectifs assurent au trio un bagage suffisant pour développer la marque. Tous les trois instaurent une stratégie d’expansion pour la marque, permettant à Sandro de multiplier l’ouverture de boutiques dans toutes les villes françaises en européennes. Mais pas que !

… au géant mondial

Aujourd’hui présent dans pas moins de 34 pays, Sandro rachète en 2009 la marque Claudie Pierlot. Se constitue ainsi le groupe SMCP, composé des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot. Cette structure forme un business model atypique, mixant les codes du luxe et du fast fashion. Au travers d’une communication forte axée sur le raffinement et distribué dans des magasins prestigieux, SMPC propose des produits de qualité avec des cycles courts, de la conception à la production.

Bien que chacune de ses trois marques défende un univers bien spécifique, Sandro se distingue en se présentant comme un savant mélange des genres. A la fois rock’n’roll avec des pièces en cuir, la marque sait s’adoucir avec des tissus plus chics tels que la soie ou le cachemire, tout en conservant une modernité qui plaît aux jeunes actif(ve)s et branché(e)s.

Sandro HOMME

Face au succès de la collection féminine, Sandro décide de lancer en 2008 sa première collection pour homme, dirigée par nul autre que le talentueux fils Chétrite, Ilan Chétrite. Encore une fois, la marque cherche à se diversifier en proposant des pièces fortes et osées mais pouvant être portées dans la vie de tous les jours.

Voici d’ailleurs un listing de mes pièces favorites du moment:

La chemise unie en flanelle

La chemise rayée à col mao

Voici donc ma wishlist Sandro! En espérant que mon appel soit entendu 🙂 Bonne journée à tous et à bientôt pour un nouvel article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s